mercredi 20 janvier 2021

« Je suis né à Pérenchies…» Histoire de Pierre BONTE. 1ère partie.

  

Dénomination de la salle d'histoire locale "Pierre BONTE" à Pérenchies.2019
Photographie Philippe BRIDELANCE ,correspondant de LA VOIX DU NORD

  

Pierre BONTE sur Wikipédia

Biographie :

Naissance : le 15 septembre 1932 à Pérenchies.

Nationalité française.

Il a été marié en 1960.

Il a deux enfants : Éric et Emmanuelle.

 

Formation : École supérieure de journalisme de Lille. 

Activités : journaliste, animateur de radio. A travaillé pour Ouest France, Europe 1, TF1, Antenne 2, FR3, la Cinq.

 

Distinctions : Chevalier de l'ordre national du Mérite, Officier de l'ordre du Mérite agricole.

 

Participant régulier de nombreuses manifestations, il est depuis longtemps considéré comme le chantre populaire des terroirs et des provinces.

 

Parcours :

Fils d'Émile BONTE (1899-1983), boulanger, puis employé de bureau, et d'Antoinette SIX (1895-1986), Pierre BONTE est originaire du département du Nord où ses huit arrière-grands-parents sont nés.

 

Diplômé de l'École supérieure de journalisme de Lille, il fait ses débuts dans la presse écrite en 1954 à Ouest-France à Rennes, puis devient reporter pour Europe Numéro 1 en 1956. C'est pour cette radio périphérique qu'il crée en 1959 une émission qui reste parmi les plus célèbres, Bonjour Monsieur le Maire, avec laquelle il présente en 15 ans plus de 4 000 communes françaises.


                                                                                                                  

Bonjour Monsieur le Maire. Emission radiophonique.1961.
Document INTERNET

                                                                    

Bonjour Monsieur le Maire. Emission radiophonique. Pierre BONTE et ses deux reporters
Laurent CABROL et Alexandre LICHAN.
Document INTERNET.


                                                                        
Bonjour Monsieur le Maire avec Pierre BONTE en 1965.
Document INTERNET.

 

Animant ensuite Vive la vie, Bonjour la France, Le bonheur est dans le pré, il est présent à la radio, tous les matins à 6 h 45, durant 24 ans.

                                                                               

 

Autocollant "EUROPE 1". Vers 1970.
Collection SPMC


 

Affiche publicitaire "EUROPE 1 " pour l'émission de Pierre BONTE "Vive la Vie".
Vers 1970. Document INTERNET.



À la télévision, sollicité par Jacques MARTIN, Pierre BONTE fait partie de l'équipe mythique du Petit Rapporteur sur TF1, en 1975-1976 , puis, sur Antenne 2, de La Lorgnette en 1977-1978.

 

De 1990 à 2000, il participe régulièrement à Envoyé Spécial sur France 2.

 

En 1978, il associe son nom au jeu de société Voyage en France chez Ravensburger. Son nom disparaît de la boîte lors de la seconde réédition du jeu en 1992.

 

Il a co-présidé pendant une douzaine d'années l’association amicale Saveurs de France-Saveurs d'Europe, dont il a été le porte-parole lors des remises de « Mariannes ».

Pierre BONTE a longtemps collectionné les effigies et représentations diverses de Marianne, notamment les bustes exposés dans les mairies. Une partie de sa collection, qui fit l'objet d'une exposition au palais du Luxembourg, a été acquise par le Sénat et une autre partie par l’Assemblée Nationale.

 

Une petite partie de la collection de "Marianne" de Pierre BONTE
Photo INTERNET.

                                                                                            

Pierre BONTE et la Marianne de Jacques FAIZANT.
Document de Pierre BONTE transmis à SPMC.


De 2011 à 2014, il a été chroniqueur pour l'émission Midi en France sur France 3.

 

Emission de télévision de FR3 "Midi en France" avec Pierre BONTE.
Document INTERNET.



Emission de télévision de FR3 "Midi en France" avec Pierre BONTE.
Document INTERNET.


Pendant l'été 2017, il présente, avec Olivier ALLEMAN, le « Grand Direct des Régions » les samedis et dimanches de 9h à 10h sur Europe1.

 

Publications

          1965 - Bonjour Monsieur le Maire (Éditions de la Table Ronde).

          1967 - Bonjour Monsieur le Maire N°2 (Éditions de la Table Ronde).

          1968 - Bonjour Monsieur le Maire N°3 (Éditions de la Table Ronde).

 




 

          1976 - Le bonheur est dans le pré (Éditions Stock).

 




          1977 - Vive la vie (Éditions Stock).

 




          1977 - Les Recettes de mon village (Éditions 1).

 





          1997 - Histoires de mon village (Éditions 1).

 



 

          1992 – Marianne, les visages de la République (en collaboration avec Maurice AGULHON). Collection «Découvertes Gallimard / Histoire » numéro 146. Éditions Gallimard.

 


    

 

          2000 - Bonjour la France (Éditions CPE), tomes 1 et 2.

 




 

          2004 - Le bonheur était dans le pré (Éditions Albin Michel).

 


 

          2008 - C'était le bon temps, l'époque épique du Petit Rapporteur (Éditions Albin Michel).

 



 

          2010 - La France que j’aime (Albin Michel).

 






 

          2015 - Mes Petites France (Fayard).

 




 

          2017 - La belle France (Le Passeur).

    



2020. ces villages qu'on assassine (Le Passeur), avec Céline BLAMPAIN.







Télévision

          1975-1976 - Le Petit Rapporteur

 


Le Petit Rapporteur. 1975/1976
Pierre DESPROGES, Pierre BONTE, Stéphane COLLARO, Jacques MARTIN, PIEM
 et Daniel PREVOST
Document INTERNET.




L'équipe du Petit Rapporteur. 1975/1976.
Document INTERNET.



          1977-1978 - La Lorgnette

 



La Lorgnette. 1977/1978.
Document INTERNET.


 

          1976 : Restez donc avec nous le samedi

 





 

          Les Recettes de mon village (TF1)

 



 

          La soupière a des oreilles (FR3)

 


Pierre BONTE. "La soupière a des oreilles".
Document INA.FR. INTERNET



Pierre BONTE  avec PIEM, coprésentateur de "La soupière a des oreilles". Vers 1981.
Document de Pierre BONTE transmis à SPMC.


 

          DVD. « C'est tout BONTE » (TF1)

 





          Chercher la France (FR3)

 


Pierre BONTE et Vincent PERROT , coprésentateur de "Chercher la France".
Document de Pierre BONTE transmis à SPMC.



          Goûtez-moi ça (FR3 Nord-Pas-de-Calais)

  



Dossier réalisé par Philippe JOURDAN

Président de l’association d’histoire locale « Si Pérenchies m’était contée… »

Le 17 décembre 2020.

Publié en janvier 2021.

 


Relu par Pierre BONTE le 19 décembre 2020.

« Bonsoir Philippe ! Vous avez fait un formidable boulot. Tout ça pour moi ! Merci mille fois.

Bon Noël ! Amitiés ».
Pierre BONTE.



Relecture : Michèle DUFOSSEZ et Jean-Pierre COMPERE.

 

Edition : Jean-Pierre COMPERE, administrateur du Blog

 

 

 

 

 

 

 

 















mercredi 6 janvier 2021

Les vœux d’Alain SANTY pour 2021

  

Michèle et Alain SANTY Vœux pour 2021.
Photographie Michèle SANTY-CAZIER 


A l’occasion d’échanges téléphoniques durant cette crise sanitaire,  entre Michèle SANTY et moi-même, l’idée est venue d’un message d’Alain SANTY, le champion cycliste qui a vécu à Pérenchies, pour les habitants de notre ville afin de leur témoigner sa sympathie et son soutien dans les réalités actuelles de ce second confinement que nous subissons.

Voici donc le message qu’il nous a envoyé.

Dans les semaines qui viennent, un dossier sur cette personnalité née à Lompret sera publié.

L’occasion nous est ainsi donnée d’expliquer à la nouvelle génération qui était Alain SANTY et aux anciennes de se remettre en mémoire notre histoire locale mais aussi celle du sport cycliste.

 

Philippe JOURDAN

Président de l’association d’histoire locale « Si Pérenchies m’était contée… »

Le 5 janvier 2021.

 

«Comme promis, je vous envoie ces quelques lignes pour mettre en valeur la ville de Pérenchies, chère à mon cœur.

J’ai habité Pérenchies quelques années ainsi que mon épouse Michèle. Nous sommes restés des Pérenchinois de cœur.

Ce que font Philippe JOURDAN et l’association d’histoire locale « Si Pérenchies m’était contée… » est beau pour les anciens. Vous mettez en avant ma carrière de coureur cycliste, métier ô combien difficile ! J’ai eu la joie de gagner de belles épreuves et de terminer la plus grande course « Le Tour de France » à la 9ème place. Malheureusement, les accidents ne m’ont pas épargné ! Ecœuré, je mettais un terme à ma carrière à 26 ans.

 

 

Alain SANTY en maillot BIC. Vers les années 70.
Document SPMC.

Nous espérons venir à Pérenchies dès que la crise sanitaire le permettra. Nous y avons encore de nombreux amis.

Un grand merci pour tout.

 

Bonne année 2021.

Amitié.

 

Michèle et Alain SANTY. »

 


Alain SANTY en maillot GAN MERCIER. Vers les années 70.
Document SPMC


Correction et édition : Jean-Pierre COMPERE, administrateur du Blog.

lundi 4 janvier 2021

Les vœux de Pierre BONTE pour 2021

 

Pierre BONTE.
Document SPMC non répertorié.

Pierre BONTE, journaliste de radio et de télévision, est né à Pérenchies, rue Carnot, le 15 septembre 1932.

En octobre 2019, la municipalité de Danièle LEKIEN a proposé que son nom soit attribué à la future salle d’histoire locale.

L’actuelle maire, Valérie PROVO, a fait savoir, lors d’une séance du conseil municipal, en visioconférence, que les travaux avançaient bien et que la fin de ceux-ci pourrait s’envisager vers mai ou juin 2021.

A l’occasion d’échanges téléphoniques durant cette crise sanitaire,  entre Pierre BONTE et moi-même, l’idée est venue d’un message du journaliste pour les habitants de sa ville natale afin de leur témoigner sa sympathie et son soutien dans les réalités actuelles de ce second confinement que nous subissons.

Voici donc le message qu’il nous a envoyé. 

Dans les jours qui viennent, un dossier sur cette personnalité née à Pérenchies sera publié.

L’occasion nous est ainsi donnée d’expliquer à la nouvelle génération qui était Pierre BONTE et aux anciennes de se remettre en mémoire notre histoire locale mais aussi celle de la télévision et de la radio.

Etant donnée la longueur du dossier, il paraîtra en plusieurs parties.

 

Philippe JOURDAN

Président de l’association d’histoire locale « Si Pérenchies m’était contée… »

Le 3 janvier 2021.

 

« Bonjour Pérenchies !

En ces temps de confinement, qui nous contraignent à l'isolement, je voudrais adresser un message de sympathie à tous les Pérenchinois et Pérenchinoises, auxquels je reste très attaché.

J'ai quitté ma commune natale il y a près de 88 ans, et ma profession de journaliste m'a amené, depuis lors, à sillonner toute la France, mais je n'ai jamais oublié mes racines nordistes, et plus spécialement ce petit bout de territoire qui m'a vu naître, à l'ombre des cheminées de l'usine Agache où travaillait mon père.

 Au fil de mes reportages pour la radio ou la télévision, j'avoue que j'ai eu de nombreux coups de cœur pour des villages plus admirables les uns que les autres. La France a tellement de charmes divers !

Mais Pérenchies tient une place à part, dans ma géographie sentimentale, et je lui resterai toujours fidèle.

L'association "Si Pérenchies m'était contée…", animée par Philippe Jourdan, m'a prouvé que Pérenchies ne m'oubliait pas non plus, et la ville de Pérenchies non plus en choisissant de donner mon nom à l'espace d'histoire locale du prochain Complexe de l'Horloge.

J'ai été très sensible à cet honneur et j'ai hâte, désormais, de pouvoir "revenir au pays" pour l'inauguration de ce nouvel équipement culturel, dès que les circonstances seront devenues plus favorables.

D'ici là, je veux vous exprimer toute ma solidarité, dans cette période difficile, et vous redire mon amitié profonde.

Très cordialement, 

Pierre BONTE »

 

 

Thérèse DUMEZ, Patrice SANSOVINI, Pierre BONTE et Philippe JOURDAN en 2001.
Réception en mairie et vernissage d'une exposition d'histoire locale. Doc SPMC

         

Danièle LEKIEN, Pierre BONTE, Roselyne BROHY, Daniel BROHY et Philippe JOURDAN en 2019
pour la dénomination de la salle Pierre BONTE. Doc SPMC.
  


Correction et édition : Jean-Pierre COMPERE, administrateur du Blog.